Un certificat pour sécuriser l'usage des produits phytopharmaceutiques

Le certiphyto est issu de la loi du grenelle de l’environnement. Il a pour objet de former l’ensemble des utilisateurs de produits phytosanitaires toutes activités confondues (agricoles, communales, distributeurs…) avant 2014.

Des obligations européennes

La directive européenne pour une utilisation des pesticides compatibles avec le développement durable (2009/928/CE) prévoit la mise en place de certificats. Les Etats membres veillent à ce que tous les utilisateurs professionnels, les distributeurs et les conseillers aient accès à une formation appropriée, dispensée par des organismes désignés par les autorités compétentes.

Le certificat individuel pour les produits phytopharmaceutiques, appelé communément Certiphyto, atteste de connaissances suffisantes pour les utiliser en sécurité et pour en réduire leur usage.

Qui est concerné et à partir de quand ?

Le certificat sera obligatoire :

-le 1er octobre 2013 pour les professionnels exerçant dans les secteurs de la distribution, de la prestation de service et du conseil ;

-le 1er octobre 2014 pour les professionnels exerçant pour leur propre compte tels que : les agriculteurs et salariés agricoles, les forestiers, les agents des collectivités territoriales.

Comment préparer et obtenir son certificat ?

Le Certiphyto peut être préparé par :

  • une formation seule ;
  • un test seul ;
  • une formation et un test.

Le professionnel choisit la modalité d’accès qu’il considère la plus appropriée pour préparer son certificat.

A l’issue de la réussite au test ou au suivi de la formation, le professionnel reçoit une attestation.